Les parcs naturels en Savoie đŸžïž

3 Juin 2021

Il existe différents espaces naturels protégés en France parmi lesquels on retrouve les parcs naturels nationaux, les parcs naturels régionaux (PNR), et les réserves naturelles.

En Savoie, on trouve trois parcs naturels : le parc de la Vanoise (national), le parc (régional) du massif des Bauges et celui de la Chartreuse (régional également).

 

Les diffĂ©rents types d’espaces protĂ©gĂ©s

Un parc naturel national est crĂ©Ă© sur un territoire quand il prĂ©sente un intĂ©rĂȘt spĂ©cial et qu’il importe d’en assurer la protection en le prĂ©servant des dĂ©gradations.

 

Le massif des Bauges depuis le parc de la Chartreuse ©Julien Rousset

 

La plupart du temps, c’est un espace naturel relativement exceptionnel, qu’il soit maritime ou terrestre. L’Etat ne gĂšre pas directement le parc, il confie cette mission Ă  un Ă©tablissement public national.

Les parcs naturels nationaux sont au nombre de 11, ils existent depuis 1963 et le premier Ă  ĂȘtre crĂ©Ă© fut celui de la Vanoise.

 

Le lac de Bellecombe dans le parc de la Vanoise ©Pat on stock

 

Un parc naturel rĂ©gional est un espace crĂ©Ă© par des communes souhaitant mettre en valeur et protĂ©ger le patrimoine naturel ou culturel d’un territoire, considĂ©rĂ© comme vulnĂ©rable et notable. L’Etat n’intervient en rien dans son fonctionnement, mais accorde aux territoires classĂ©s le label « parc naturel rĂ©gional », une marque protĂ©gĂ©e.

Ses objectifs et ses missions sont globalement analogues à celles des parcs nationaux : la gestion des espaces ruraux, la protection de la faune et de la flore, la préservation des sites considérés comme remarquables et la mise en valeur le parc de maniÚre générale.

 

Le mont Granier dans le massif de la Chartreuse ©minicel73

 

Pour en savoir plus sur les parcs naturels régionaux :

 

Les PNR sont nettement plus nombreux (56) et ils existent depuis 1967.

Enfin, une rĂ©serve naturelle peut ĂȘtre crĂ©Ă©e sur un territoire remarquable et/ou fragile. Toute activitĂ© humaine y est rĂ©duite et l’activitĂ© Ă©conomique y est purement interdite.

Il existe plus de 350 rĂ©serves naturelles en France qui peuvent ĂȘtre nationales ou rĂ©gionales.

 

Le parc naturel national de la Vanoise, joyau savoyard

 

Le parc en bref

D’une superficie d’environ 530kmÂČ, le parc se trouve entre la vallĂ©e de la Maurienne (au sud) et celle de la Tarentaise (au nord). Il comprend plus d’une centaine de sommets dĂ©passant les 3000 mĂštres, dont le plus haut est le Grand Casse (3855 mĂštres). JumelĂ© avec le parc national Gran Paradiso (Italie) depuis 1972, il forme avec ce dernier l’un des plus grands espaces protĂ©gĂ©s d’Europe occidentale.

 

Lac et montagne à Bellecombe en Vanoise ©Thierryjdv

 

L’intĂ©rĂȘt du parc

Tout comme les autres parcs nationaux, le parc de la Vanoise est un vĂ©ritable outil d’étude des espĂšces et d’expĂ©rimentation sur la gestion des interactions avec la faune sauvage. A la base, le parc a d’ailleurs Ă©tĂ© crĂ©Ă© pour la prĂ©servation du bouquetin, qui Ă©tait une espĂšce en voie de disparition dans les annĂ©es 1960.

Il a un rĂŽle de protection des espĂšces qui vivent sur son territoire, raison pour laquelle la chasse y est encadrĂ©e strictement, avec un contrĂŽle des prĂ©lĂšvements. C’est aussi le parc qui dĂ©termine combien d’animaux, notamment chamois et bouquetins, peuvent ĂȘtre chassĂ©s.

Il y a aussi une veille sanitaire pour connaĂźtre l’état de santĂ© des populations animales, avec par exemple une autopsie de bĂȘtes dĂ©cĂ©dĂ©es pour rechercher les maladies contagieuses.

 

Parc de la Vanoise ©Romaric Juvanon

Un autre intĂ©rĂȘt notable des parcs naturels est l’étude des relations entre la faune sauvage et celle domestique, pour Ă©viter que les animaux sauvages ne transmettent des maladies Ă  ceux domestiquĂ©s. Le parc Ă©tant entourĂ© de destinations rĂ©putĂ©es comme Tignes ou Val Thorens, les rencontres peuvent ĂȘtre frĂ©quentes.

Enfin, le parc impose une protection renforcée de la flore, avec une interdiction de cueillette des fleurs protégées. Pour en savoir plus sur la flore dans les environs, voir notre article.

 

Les parcs naturels régionaux des Bauges et de la Chartreuse

 

Mont Blanc vu depuis le massif de la Chartreuse Chartreuse ©sanderstock

 

Le parc naturel du massif des Bauges

CrĂ©Ă© en dĂ©cembre 1995 par dĂ©cret du Premier ministre le parc naturel rĂ©gional du massif des Bauges regroupe 67 communes et est Ă  cheval sur le dĂ©partement de la Savoie et celui de la Haute-Savoie. SituĂ© entre les deux plus grands lacs de Savoie, le lac d’Annecy et celui du Bourget, le parc est constituĂ© de villages, de prairies, de forĂȘts, de lacs mais surtout d’immenses reliefs calcaires. Il compte une vingtaine de monuments historiques et jouit d’une grande diversitĂ© biologique, avec notamment plus de 1600 espĂšces vĂ©gĂ©tales diffĂ©rentes.

Le parc possĂšde un autre label en plus de celui de parc rĂ©gional, il est Ă©galement reconnu comme GĂ©oparc, un label de l’UNESCO.

 

Bauges depuis le Semnoz ©angetraverso

 

Le parc régional de la Chartreuse

Le parc rĂ©gional de la Chartreuse, qui englobe le massif de la Chartreuse, fut quant Ă  lui crĂ©Ă© en mai 1995 et est situĂ© situĂ© Ă  cheval sur les dĂ©partements de l’IsĂšre et de la Savoie. Il fait face au parc du massif des Bauges et compte en son sein des sites remarquables ainsi que quatre rĂ©serves naturelles. Parmi elles, la rĂ©serve naturelle nationale des Hauts de Chartreuse revĂȘt une importance particuliĂšre en raison de ses majestueuses barres rocheuses, mais aussi pour ses plus de 700 espĂšces vĂ©gĂ©tales parmi lesquelles une trentaine sont rares. Plus de 20 espĂšces de chauve-souris diffĂ©rentes sont prĂ©sentes sur le site, mais aussi d’autres espĂšces comme le discret lynx borĂ©al.

En outre, c’est dans le parc que se trouvent le monastĂšre de la Grande Chartreuse et la distillerie oĂč est fabriquĂ©e la cĂ©lĂšbre liqueur Chartreuse.

 

Massif de la Chartreuse ©gaelj

 

Si l’envie de visiter ces parcs vous prend, SYBELLES LOCATIONS organise des sorties avec des professionnels Ă  la dĂ©couverture de la nature.

 

Tristan Grasset

Inscription Ă  la newsletter

Les derniÚres actualités

Annecy, la ville au lac le plus pur d’Europe đŸšŁâ€â™‚ïž

Annecy, la ville au lac le plus pur d’Europe đŸšŁâ€â™‚ïž

EntourĂ© par le massif des Bauges Ă  l’ouest, celui des Bornes Ă  l’est, le lac d’Annecy tire son nom de la cĂ©lĂšbre ville qui le borde au nord. Cette derniĂšre laisse d’ailleurs entrer le trop-plein d’eau dans des canaux qui la traversent et auxquels elle doit son surnom,...

10 animaux sauvages à voir en Savoie 🩊

10 animaux sauvages à voir en Savoie 🩊

La Savoie peut se targuer d’avoir une faune riche et diversifiĂ©e, notamment dans les Alpes avoisinantes. On peut y rencontrer nombre d’animaux sauvages, que ce soit dans des parcs naturels ou dans la nature.  Petite sĂ©lection des animaux communs, insolites, ou rares,...

L’Opinel, le symbole de la coutellerie savoyarde đŸ”Ș

L’Opinel, le symbole de la coutellerie savoyarde đŸ”Ș

Reconnaissable entre tous Ă  sa lame pliable, Ă  son manche en bois et Ă  sa bague de sĂ©curitĂ© (ou virole), l’Opinel a rĂ©ussi Ă  s’imposer comme un Ă©minent reprĂ©sentant de la coutellerie française. D'ailleurs, un musĂ©e situĂ© Ă  Saint-Jean-de Maurienne relate les diffĂ©rents...

Localisation

PrĂȘt pour votre sĂ©jour ?

Réserver en ligne sur notre plateforme sécurisée

Obtenez les vacances de vos rĂȘves en quelques clics

X